Le projet



Abus d'Obus,collectif protéiforme.C'est surtout la rencontre improbable d'un batteur multi-instrumentiste, d'un comédien metteur en scène, d'un guitariste blues et d'un plasticien-graphiste réunis autour d'un même projet: ouvrir la Poésie au plus grand nombre par le truchement de la musique, des arts visuels et du théâtre.

Aucune pose pompeuse ou intellectuelle dans cette démarche. juste le plaisir d'ouvrir un peu plus le prisme de la lecture poétique et de casser les préjugés concernant des textes classiques ou contemporains jugés difficiles. C'est dans cette farouche volonté de défrichage ludique qu' Abus d'Obus se positionne. Offrir un voyage littéraire aux confins du Rock et de l'image en mouvement. Interaction. work in progress. La lecture inspire les musiciens. Les Musiciens bousculent la fresque du plasticien. Le plasticien interroge le lecteur et le public. Plusieurs formes sont ainsi convoquées, plusieurs auteurs aussi (Jean François Jacq, Vladimir Maïakovski, Charles Baudelaire, Arthur Rimbaud, Oscar Wilde, William B. Yeats) rassemblés autour d'un canevas romantique intitulé: 



 "Quelque chose sombre"


"Quelque chose" car la Beauté est intangible, et "Sombre" car la descente amorcée se veut voluptueuse et , nous l'espérons,mouvementée! Nous n'attendons plus que Vous !



*****